Pourquoi je ne me couperais jamais les cheveux

Pourquoi je ne me couperais jamais les cheveux

Lisseur

Couper mes propres cheveux? Tu te moques de moi. Je sais de première main comment un glissement du poignet peut entraîner le suicide des cheveux. Alors que certains experts se tournent vers les médias sociaux pour montrer comment manier une paire de ciseaux comme un pro, tous les coiffeurs à qui j’ai parlé le déconseillent.

« Je ne recommanderais jamais de couper vos propres cheveux. Cela peut prendre des années à corriger et il est préférable de simplement les faire apparaître s’ils vous gênent jusqu’à la réouverture des salons », conseille Larry King, coiffeur et propriétaire de salon.

« Au lieu de cela, c’est le moment idéal pour pratiquer vos compétences de brushing ou perfectionner la façon dont vous utilisez vos outils pour les cheveux. Pourquoi ne pas essayer des looks différents que vous n’avez jamais le temps de faire lorsque vous vous précipitez le matin? »

Résistez à la tentation de vous couper les cheveux (à moins que ce ne soit pour éliminer quelques pointes fourchues) et pratiquez ces cinq choses à la place.

Séchez vos cheveux chaque matin

« Continuez à vous laver et à sécher vos cheveux, car cela semble vous faire sentir mieux et nous en avons tous besoin en ce moment », ajoute King. Bien que cela semble être une direction évidente, en faisant l’effort de reprendre votre journée de travail normale en prenant votre douche tôt le matin et en séchant vos cheveux jusqu’à une finition prête pour le zoom, vous vous préparerez pour une journée productive.

Commencez avec un shampooing et un après-shampoing nourrissants, puis préparez les cheveux avec un produit coiffant léger tel que Living Proof Full Root Lift Spray – ou pour une alimentation légère, Drunk Elephant’s Wild Marula Tangle Spray – puis séchez vos cheveux sans buse jusqu’à ce qu’ils soient à 80% secs , avant de terminer avec une brosse pour lisser la cuticule, en utilisant votre brosse à cheveux pointant vers le bas pour moins de frisottis.

Sortez votre diffuseur

Si vous voyez le verrouillage actuel comme l’occasion idéale pour améliorer votre texture naturelle, au lieu de le laisser faire sa propre chose (ce qui, franchement, se traduit par des cheveux juste réveillés), déterrez l’accessoire diffuseur fourni avec votre sèche-cheveux. La diffusion encouragera vos vagues naturelles à se former dans un style plus réfléchi et est moins dommageable que le séchage traditionnel, car vos cheveux sont moins en contact direct avec la chaleur.

Pratiquer le tonging

En utilisant n’importe quel appareil chauffant que vous avez, que ce soit un fer à lisser, des rouleaux ou des pinces à friser, utilisez cette fois pour perfectionner l’art de créer un salon digne des boucles pour votre vendredi soir. Assurez-vous d’utiliser un spray de protection contre la chaleur avant d’utiliser tout appareil chauffé, puis pratiquez.

La règle générale est de couper une partie de vos cheveux et de les piquer en couches de bas en haut, en concentrant la plupart de vos efforts autour de la ligne des cheveux pour encadrer votre visage. Si vos cheveux sont fins, un spray épaississant leur donnera plus d’adhérence et de maintien, ce qui rendra le tonging plus facile et votre style plus durable. Essayez Rootful 06 de Redken qui ne laissera pas les cheveux avec cette sensation collante.

Travaillez sur votre up-do

Faites défiler Instagram et vous verrez plus de nœuds supérieurs et de masques que jamais auparavant. Mais plutôt que de jeter vos cheveux dans un nœud de maquillage, sortez une feuille du livre de J-Lo et transformez vos cheveux en une queue de cheval ou un chignon lève le visage.

Séchez d’abord pour lisser les frisottis, puis utilisez une brosse à poils de bonne qualité (ou la brosse que vous avez allongée) pour gratter les cheveux en queue de cheval, en plaçant la bande à un angle de 45 degrés, du haut de vos oreilles vers le haut, en écho à votre la mâchoire qui est la plus flatteuse.

Tournez en un petit pain et vaporisez avec un fixatif léger. Lissez tous les poils de bébé avec un après-shampoing ou une crème coiffante comme A Social Life for Your Hair de Larry King. Une crème hydratante pour le visage de base fera aussi l’affaire.

Masque capillaire

« La plupart d’entre nous ont un masque capillaire à l’arrière de leur armoire de salle de bain. Sortez-le et utilisez-le une fois par semaine – cela fera toute la différence pour la qualité de vos cheveux », suggère Zoe Irwin, directrice de la création chez John Frieda. Elasticizer de Philip Kingsley est un polyvalent classique. « Un masque capillaire est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour l’état de vos cheveux car il pénètre dans la tige du cheveu d’une manière plus profonde que le revitalisant, ce qui augmentera l’éclat des cheveux et vous donnera un regain de confiance au lieu d’un coup de salon brillant sec « , ajoute Irwin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *