Newsbild

Le Groupe GEO publie ses résultats du premier trimestre 2020

Lisseur

BOCA RATON, Floride –

The GEO Group, Inc. (NYSE: GEO) («GEO»), un fiducie de placement immobilier entièrement intégrée («FPI») et l’un des principaux fournisseurs de services de réadaptation des délinquants et de réintégration communautaire fondés sur des données probantes dans le monde entier, a rendu public aujourd’hui ses résultats financiers du premier trimestre 2020, a fourni une mise à jour sur l’impact de la pandémie de COVID-19 sur GEO et a publié des orientations financières actualisées.

Faits saillants du premier trimestre 2020

  • Revenus totaux de 605,0 millions de dollars
  • Bénéfice net attribuable à GEO de 25,2 millions de dollars ou 0,21 $ par action diluée
  • Bénéfice net ajusté de 0,24 $ par action diluée
  • Bénéfice d’exploitation net de 150,2 millions de dollars
  • FFO normalisé de 0,39 $ par action diluée
  • AFFO de 0,55 $ par action diluée

Mise à jour des directives pour l’exercice 20; Orientation 2Q20 fournie

  • Les orientations financières mises à jour reflètent l’impact de la pandémie de COVID-19 sur GEO
  • Le bénéfice net de l’exercice 2010 attribuable à GEO devrait être de 0,92 $ à 1,04 $ par action diluée
  • Le bénéfice net ajusté pour l’exercice 2010 devrait être de 1,00 $ à 1,12 $ par action diluée
  • L’AFFO pour l’exercice 2010 devrait être de 2,25 $ à 2,35 $ par action diluée
  • Le bénéfice net du 2T20 attribuable à GEO devrait être de 0,20 $ à 0,24 $ par action diluée
  • Le bénéfice net ajusté du 2T20 devrait être de 0,23 $ à 0,27 $ par action diluée
  • AFFO du 2T20 devrait être de 0,54 $ à 0,58 $ par action diluée

George C. Zoley, président et chef de la direction de GEO, a déclaré: «Alors que notre pays et le monde font face à une crise sanitaire et économique sans précédent, nos employés et nos installations ont également été touchés par la propagation de COVID-19. Assurer la santé et la sécurité de tous ceux qui sont confiés à nos soins et à nos employés a toujours été notre priorité numéro un, et nous avons mis en œuvre des mesures complètes pour gérer et atténuer les risques de COVID-19 dans notre entreprise. Nous sommes incroyablement fiers de nos employés de première ligne qui font des sacrifices quotidiens pour prendre soin de tous ceux de nos installations et de nos programmes.

«Bien que nous ayons poursuivi nos activités en tant que fournisseur de services gouvernementaux essentiels, la propagation de COVID-19 a également eu un impact négatif sur nos revenus et flux de trésorerie projetés. Malgré les défis importants associés à cette pandémie mondiale, nos activités, nos bénéfices et nos flux de trésorerie restent résistants et nous pensons disposer de liquidités suffisantes et d’un accès au capital. Nous avons adopté ce que nous pensons être une approche prudente de nos orientations pour 2020, et nous restons concentrés sur l’allocation efficace du capital et sur l’amélioration de la valeur à long terme pour nos actionnaires. »

Mise à jour COVID-19

La pandémie de COVID-19 ayant touché des communautés aux États-Unis et dans le monde, nos employés et nos installations ont également été touchés par la propagation de COVID-19. Assurer la santé et la sécurité de nos employés et de tous ceux qui nous sont confiés a toujours été notre priorité numéro un. En tant que fournisseur de longue date de services gouvernementaux essentiels, nous avons de l’expérience dans la mise en œuvre des meilleures pratiques pour la prévention, l’évaluation et la gestion des maladies infectieuses.

  • Toutes nos installations fonctionnent en toute sécurité et sans conditions de surpeuplement.

  • Toutes nos installations ont accès à un lavage des mains régulier avec de l’eau propre et du savon.

  • Toutes nos installations de services sécurisés offrent un accès 24/7 aux soins de santé.

  • Tous nos centres de traitement de l’immigration et des douanes américaines («ICE») aux États-Unis ont généralement environ le double du nombre de personnel de santé, par rapport aux établissements correctionnels de l’État.

  • La plupart de nos installations sont équipées de salles d’isolement pour les infections aéroportées.

Depuis le début de la pandémie mondiale de COVID-19, notre personnel corporatif, régional et sur le terrain a mis en œuvre des mesures complètes pour aborder et atténuer les risques de COVID-19 pour tous ceux dont nous avons la charge et nos employés.

  • Nous avons publié des directives pour tous nos établissements, conformément aux directives publiées pour les établissements pénitentiaires et de détention par les Centers for Disease Control and Prevention.

  • Nous avons mis à jour nos politiques et procédures pour inclure les meilleures pratiques pour la prévention, l’évaluation et la gestion de COVID-19, y compris la mise en œuvre de procédures de quarantaine et de cohorte pour isoler les cas confirmés et présomptifs de COVID-19, y compris l’isolement médical et l’utilisation d’Airborne. Chambres d’isolement des infections.

  • Nous avons fourni des conseils pédagogiques à nos employés et à nos particuliers sur les meilleures mesures préventives pour éviter la propagation de COVID-19, telles que le lavage fréquent et soigneux des mains; éviter de toucher les zones du visage, y compris les poils du visage; éviter les individus présentant des symptômes pseudo-grippaux; bonne étiquette pour la toux et les éternuements; exigences de distanciation sociale; et ajustements aux horaires de lessive et de repas.

  • Nous avons augmenté la fréquence de distribution des produits d’hygiène personnelle, y compris le savon, les shampoings et les nettoyants pour le corps, et le papier de soie, et nous assurons la disponibilité quotidienne de barres de savon ou de distributeurs de savon à chaque évier pour le lavage des mains dans toutes nos installations.

  • Nous avons déployé des équipes sanitaires spécialisées pour stériliser les zones à contact élevé de nos installations et avons élaboré des calendriers et des procédures intensifs pour le nettoyage et la désinfection des espaces des installations au-delà des activités de nettoyage normales.

  • Nous avons acheté du matériel de nettoyage et des produits d’hygiène supplémentaires qui sont des désinfectants de qualité médicale éprouvés.

  • Nous avons conseillé à nos employés de rester à la maison s’ils présentent des symptômes pseudo-grippaux, et nous avons appliqué des politiques de congés payés flexibles et de congés payés pour permettre aux employés de rester à la maison s’ils présentent des symptômes pseudo-grippaux ou pour prendre soin d’un membre de la famille.

  • Nous avons collaboré avec nos agences gouvernementales partenaires pour suspendre rapidement les visites non essentielles dans toutes nos installations, et nous avons utilisé des mesures supplémentaires pendant le processus d’admission et d’entrée dans toutes nos installations pour inclure un dépistage spécifique au COVID-19, y compris des vérifications de température pour tout le personnel et tous les visiteurs légalement requis avant d’entrer dans nos installations, ainsi que des questionnaires de dépistage médical verbal.

  • Nous avons commandé et reçu des kits d’écouvillon pour COVID-19 auprès d’un fournisseur national, et nous avons adopté des politiques de quarantaine et de test pour tous les employés qui pourraient avoir été en contact avec toute personne dont le test de COVID-19 a été positif.

  • Dans chacune de nos installations, nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos partenaires des agences gouvernementales et les responsables locaux de la santé pour élaborer des plans d’urgence COVID-19 et des politiques de test pour les personnes sous nos soins.

  • En mars 2020, nous avons commencé à acheter des équipements de protection individuelle supplémentaires et avons commencé à les délivrer comme cliniquement nécessaires dans les installations touchées par COVID-19.

  • Au cours du mois d’avril 2020, nous avons coordonné avec nos agences gouvernementales partenaires pour distribuer des équipements de protection individuelle, y compris des masques faciaux à l’ensemble du personnel, des détenus, des détenus et des résidents par mesure de précaution dans toutes nos installations du Bureau fédéral des prisons, les centres de traitement de l’ICE , Les établissements des États-Unis, les établissements correctionnels d’État, les établissements correctionnels locaux et les prisons, les centres de réintégration résidentiels et les établissements résidentiels de services aux jeunes.

Nous continuerons à coordonner étroitement avec nos agences gouvernementales partenaires et les agences de santé locales pour assurer la santé et la sécurité de tous ceux qui sont sous nos soins et de nos employés. Nous sommes reconnaissants à nos employés de première ligne qui font des sacrifices au quotidien pour prodiguer des soins à tous ceux dans nos installations pendant cette pandémie mondiale sans précédent. Des informations sur les mesures que nous avons prises pour traiter et atténuer les risques de COVID-19 sont disponibles sur www.geogroup.com/COVID19.

Revue du premier trimestre 2020

Nous avons déclaré un bénéfice net attribuable à GEO au premier trimestre 2020 de 25,2 millions de dollars, ou 0,21 $ par action diluée, contre 40,7 millions de dollars, ou 0,34 $ par action diluée, pour le premier trimestre 2019. Nous avons déclaré des revenus totaux pour le premier trimestre 2020 de 605,0 millions de dollars par rapport à à 610,7 millions de dollars pour le premier trimestre 2019.

De plus, les résultats du premier trimestre 2020 reflètent un gain de 0,4 million $ sur les actifs immobiliers avant impôt, un gain de 1,6 million $ sur l’extinction de la dette, avant impôt, 2,0 millions $ en frais de démarrage, avant impôt, 1,9 million $ en clôture. hors charges, avant impôts, 0,9 million de dollars de charges liées à COVID-19, avant impôts et 0,8 million de dollars en effet fiscal des ajustements du résultat net attribuable à GEO. En excluant ces éléments, nous avons déclaré un bénéfice net ajusté du premier trimestre 2020 de 28,8 millions de dollars, ou 0,24 $ par action diluée.

Nous avons déclaré des fonds d’exploitation normalisés du premier trimestre 2020 («FFO normalisés») de 47,2 millions de dollars, ou 0,39 $ par action diluée, contre 60,3 millions de dollars, ou 0,50 $ par action diluée, pour le premier trimestre 2019. Nous avons publié des fonds ajustés du premier trimestre 2020 à partir de Opérations («AFFO») de 66,6 millions de dollars, ou 0,55 $ par action diluée, contre 80,3 millions de dollars, ou 0,67 $ par action diluée, pour le premier trimestre 2019.

Orientation financière 2020

Nous avons mis à jour nos prévisions financières pour l’année 2020 et publié des recommandations pour le deuxième trimestre de 2020. Même si nous avons poursuivi nos activités en tant que fournisseur de services gouvernementaux essentiels, la propagation de COVID-19 a eu un impact négatif sur un certain nombre de nos installations. et des programmes et devrait entraîner une baisse des revenus pour l’année 2020, principalement pour nos centres de traitement des glaces et les installations de service des maréchaux américains et nos activités de services de rentrée GEO.

Nos centres de traitement de l’ICE et nos installations du US Marshals Service ont commencé à voir leur taux d’occupation global diminuer à la fin de mars 2020 en raison de la baisse des passages à niveau et des arrestations le long de la frontière sud-ouest des États-Unis, ainsi que d’une diminution des activités judiciaires et de détermination de la peine au niveau fédéral dans le États-Unis en raison de la pandémie de COVID-19. De plus, le gouvernement fédéral américain a récemment publié des directives opérationnelles COVID-19 recommandant une réduction à 75% de la capacité des centres de traitement ICE lorsque cela est possible pour promouvoir les pratiques de distanciation sociale.

Nos contrats GEO Secure Services contiennent généralement des dispositions de paiement forfaitaire ou de garantie minimale destinées à assurer des niveaux de personnel adéquats et une prestation de services cohérente. Nos centres de traitement ICE et nos installations de service des maréchaux américains fonctionnent actuellement au niveau de la capacité ou aux alentours de celui-ci lié aux dispositions de paiement forfaitaire ou de garantie minimale. Bien qu’il soit possible que nous constations une amélioration dans ces installations plus tard cette année, nos prévisions actualisées pour l’année 2020 supposent une poursuite des niveaux d’occupation inférieurs jusqu’à la fin de l’année, entraînant une baisse des revenus estimée à environ 8% pour le toute l’année 2020.

Notre activité GEO Reentry Services a également commencé à connaître une baisse de l’occupation à la fin mars 2020 dans nos centres de réintégration résidentiels et nos programmes de rapports de jour non résidentiels en raison de niveaux de référence plus faibles par les agences gouvernementales fédérales, étatiques et locales en raison de la pandémie COVID-19. Bien qu’il soit possible que les niveaux de référence pour notre activité GEO Reentry Services augmentent plus tard cette année, nos prévisions actualisées pour l’année 2020 supposent des niveaux d’occupation inférieurs pour nos centres de réintégration résidentiels et nos programmes de rapports quotidiens jusqu’à la fin de l’année, ce qui donne une estimation baisse des revenus d’environ 4% pour l’année 2020.

Nous avons également augmenté nos dépenses en équipement de protection individuelle, tests de diagnostic et dépenses médicales à la suite de la pandémie de COVID-19 et prévoyons d’engager plusieurs millions de dollars en coûts non récurrents en 2020. En outre, nos directives actualisées continuent de supposer qu’aucune la contribution de nos installations de 700 lits dans la vallée centrale, de 750 lits dans Desert View et de 700 lits dans l’État de Californie en Californie, même si nous espérons que ces installations seront activées en tant qu’annexes du centre de traitement ICE au cours du deuxième semestre 2020.

En raison de ces facteurs, nous avons mis à jour nos prévisions pour l’année 2020 concernant le bénéfice net attribuable à GEO à une fourchette de 0,92 $ à 1,04 $ par action diluée; Bénéfice net ajusté dans une fourchette de 1,00 $ à 1,12 $ par action diluée; et AFFO dans une fourchette de 2,25 $ à 2,35 $ par action diluée. Nous prévoyons que les revenus pour l’année 2020 seront d’environ 2,38 milliards de dollars.

Pour le deuxième trimestre de 2020, nous prévoyons que le bénéfice net attribuable à GEO se situera entre 0,20 $ et 0,24 $ par action diluée; Le bénéfice net ajusté devrait se situer entre 0,23 $ et 0,27 $ par action diluée; et AFFO se situera dans une fourchette de 0,54 $ à 0,58 $ par action diluée. Par rapport à nos résultats du premier trimestre 2020, les prévisions du deuxième trimestre 2020 reflètent une baisse des charges fiscales liées à l’emploi, qui sont facturées au premier trimestre de chaque année.

Flexibilité financière et liquidité

À la fin du premier trimestre de 2020, nous avions environ 32 millions de dollars en espèces et environ 350 millions de dollars de capacité d’emprunt disponible en vertu de notre facilité de crédit renouvelable de 900 millions de dollars, qui vient à échéance en mai 2024, en plus d’une caractéristique accordéon de 450 millions de dollars. en vertu de notre facilité de crédit senior. Pour l’année 2020, nous avons réduit nos dépenses en capital prévues en reportant les projets d’investissement si possible et en gérant étroitement notre fonds de roulement. Nous prévoyons que les dépenses en immobilisations en 2020 totaliseront environ 85 millions de dollars, dont 19 millions de dollars en dépenses en immobilisations d’entretien.

Tableaux de rapprochement et informations supplémentaires

GEO a mis à disposition des informations supplémentaires qui contiennent des tableaux de rapprochement du bénéfice net attribuable à GEO et du résultat opérationnel net, du résultat net au BAIIA (EBITDA pour l’immobilier) et du BAIIA ajusté (EBITDA ajusté pour l’immobilier), et du revenu net attribuable au GEO et aux FFO , FFO et AFFO normalisés, ainsi que des informations financières et opérationnelles supplémentaires sur les activités de GEO et d’autres paramètres d’exploitation importants, et dans ce communiqué de presse, le bénéfice net attribuable à GEO au bénéfice net ajusté. Les tableaux de rapprochement sont également présentés ici. Veuillez consulter la section ci-dessous intitulée «Note aux tableaux de rapprochement et informations supplémentaires – Informations importantes sur les mesures financières non conformes aux PCGR» de GEO pour obtenir des informations sur la façon dont GEO définit ces mesures financières supplémentaires non conformes aux PCGR et les rapproche des mesures conformes aux PCGR les plus directement comparables. Les tableaux de rapprochement de GEO peuvent être trouvés ici et dans les informations supplémentaires de GEO disponibles sur la page Web des investisseurs de GEO à l’adresse investisseurs.geogroup.com.

Informations sur la conférence téléphonique

GEO a prévu une conférence téléphonique et une webdiffusion simultanée aujourd’hui à 11 h 00 (heure de l’Est) pour discuter des résultats financiers du premier trimestre 2020 de GEO ainsi que de ses perspectives. Le numéro d’appel aux États-Unis est le 1-877-250-1553 et le numéro d’appel international est le 1-412-542-4145. De plus, une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique est accessible dans la section Événements et webdiffusions sous l’onglet Nouvelles, événements et rapports de la page Web des relations avec les investisseurs de GEO à l’adresse investisseurs.geogroup.com. Une rediffusion de la webdiffusion sera disponible sur le site Web pendant un an. Une rediffusion téléphonique de la conférence téléphonique sera disponible jusqu’au 14 mai 2020 au 1-877-344-7529 (États-Unis) et au 1-412-317-0088 (international). Le code d’accès du participant pour la rediffusion téléphonique est le 10142872.

À propos du groupe GEO

Le Groupe GEO (NYSE: GEO) est la première fiducie d’investissement immobilier entièrement intégrée spécialisée dans la conception, le financement, le développement et l’exploitation d’installations sécurisées, de centres de traitement et de centres de réintégration communautaire aux États-Unis, en Australie, en Afrique du Sud, et le Royaume-Uni. GEO est l’un des principaux fournisseurs de services améliorés de réadaptation en milieu carcéral, de soutien postlibératoire, de surveillance électronique et de programmes communautaires. Les opérations mondiales de GEO comprennent la propriété et / ou la gestion de 126 installations totalisant environ 94 000 lits, y compris des projets en développement, avec un effectif d’environ 23 000 professionnels.

Note aux tableaux de rapprochement et divulgation supplémentaire –

Informations importantes sur les mesures financières non conformes aux PCGR de GEO

Le bénéfice d’exploitation net, le BAIIA ajusté, le BAIIA ajusté, les fonds d’exploitation, les fonds d’exploitation normalisés, les fonds d’exploitation ajustés et le bénéfice net ajusté sont des mesures financières non conformes aux PCGR qui sont présentées comme des informations supplémentaires. GEO a présenté ici certains énoncés prospectifs sur la performance financière future de GEO qui comprennent des mesures financières non conformes aux PCGR, y compris le bénéfice net ajusté, le BAIIA ajusté, le bénéfice d’exploitation net, les FFO, les FFO normalisés et les AFFO. La détermination des montants qui sont inclus ou exclus de ces mesures financières non conformes aux PCGR est une question de jugement de la direction et dépend, entre autres facteurs, de la nature des charges ou des produits sous-jacents comptabilisés au cours d’une période donnée. Bien que nous ayons fourni un rapprochement de haut niveau pour les fourchettes indicatives pour l’année 2020, nous ne sommes pas en mesure de présenter un rapprochement quantitatif plus détaillé des mesures financières non conformes aux PCGR prospectives à leurs mesures financières prospectives conformes aux PCGR les plus directement comparables, car la direction ne peut pas prédire de manière fiable toutes les composantes nécessaires de ces mesures conformes aux PCGR. Le rapprochement quantitatif des mesures financières non conformes aux PCGR sera fourni pour les périodes annuelles et trimestrielles terminées, selon le cas, calculé de manière cohérente avec le rapprochement quantitatif des mesures financières non conformes aux PCGR précédemment déclaré pour les périodes annuelles et trimestrielles terminées.

Le bénéfice net d’exploitation est défini comme les revenus moins les charges d’exploitation, à l’exclusion des frais d’amortissement, des frais généraux et administratifs, des frais de location simple liés à l’immobilier et des frais de démarrage, avant impôts. Le bénéfice net d’exploitation est calculé comme le bénéfice net ajusté en soustrayant les capitaux propres des bénéfices des sociétés affiliées, déduction faite de la charge d’impôt sur le résultat, et en ajoutant la charge d’impôt sur le résultat, les intérêts débiteurs, nette des intérêts créditeurs, le gain / la perte à l’extinction de la dette, la dotation aux amortissements , frais généraux et administratifs, frais de location simple liés à l’immobilier, gain / perte sur actifs immobiliers, avant impôts et frais de démarrage, avant impôts.

L’EBITDAre (EBITDA pour l’immobilier) est défini comme le résultat net ajusté en ajoutant des provisions pour impôts sur les bénéfices, intérêts débiteurs, nets des intérêts créditeurs, amortissements et gains / pertes sur actifs immobiliers, avant impôts. L’EBITDAre ajusté (EBITDA ajusté pour l’immobilier) est défini comme l’EBITDAre ajusté pour la perte nette attribuable aux intérêts minoritaires, aux charges de rémunération à base d’actions, avant impôt et à certains autres ajustements tels que définis de temps à autre, y compris pour les périodes présentées frais de démarrage, avant impôt, frais COVID-19, avant impôt, et frais de clôture, avant impôt. Compte tenu de la nature de nos activités en tant que propriétaire et exploitant immobilier, nous pensons que le BAIIA et le BAIIA ajusté sont utiles aux investisseurs en tant que mesures de notre performance opérationnelle, car ils fournissent une indication de notre capacité à contracter et à rembourser la dette afin de satisfaire les frais généraux de fonctionnement. , pour effectuer des dépenses en immobilisations et pour financer d’autres besoins de trésorerie ou réinvestir de l’argent dans notre entreprise. Nous pensons qu’en supprimant l’impact de notre base d’actifs (principalement les amortissements) et en excluant certaines charges non monétaires, les montants dépensés en intérêts et impôts, et certaines autres charges qui sont très variables d’une année sur l’autre, le BAIIA et le BAIIA ajusté fournissent nos investisseurs avec des mesures de performance qui reflètent l’impact sur les opérations des tendances des taux d’occupation, des taux journaliers et des coûts d’exploitation, fournissant une perspective qui ne ressort pas immédiatement du bénéfice net attribuable à GEO.

Les ajustements que nous apportons pour dériver les mesures non conformes aux PCGR du BAIIA et du BAIIA ajusté excluent les éléments qui peuvent entraîner des fluctuations à court terme du revenu des activités poursuivies et que nous ne considérons pas comme les attributs fondamentaux ou les principaux moteurs de notre plan d’affaires et ils n’affectent pas notre performance opérationnelle globale à long terme. Le BAIIA et le BAIIA ajusté fournissent des informations sur la même base que celles utilisées par notre direction et assurent la cohérence de nos rapports financiers, facilitent les comparaisons internes et externes de notre performance opérationnelle historique et de nos unités commerciales et assurent la continuité aux investisseurs à des fins de comparabilité.

Les fonds provenant des opérations, ou FFO, sont définis conformément aux normes établies par la National Association of Real Estate Investment Trusts, ou NAREIT, qui définit les FFO comme le résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires (calculé conformément aux principes comptables généralement reconnus des États-Unis). ), excluant la dépréciation et l’amortissement liés à l’immobilier, excluant les gains et les pertes résultant des effets cumulatifs des modifications comptables, des éléments extraordinaires et des ventes de propriétés, et incluant les ajustements pour les partenariats non consolidés et les coentreprises. Les fonds d’exploitation normalisés, ou FFO normalisés, sont définis comme les FFO ajustés pour certains éléments qui, de par leur nature, ne sont pas comparables d’une période à l’autre ou qui tendent à obscurcir la performance opérationnelle réelle de GEO, y compris pour les périodes présentées, un gain / une perte à l’extinction de dette, avant impôt, frais de démarrage, avant impôt, frais COVID-19, avant impôt, frais de clôture, avant impôt et effet fiscal des ajustements des FFO.

Les fonds provenant des opérations ajustés, ou AFFO, sont définis comme des FFO normalisés ajustés en ajoutant des dépenses non monétaires telles que la dépréciation et l’amortissement non liés à l’immobilier, la charge de rémunération à base d’actions, l’amortissement des frais d’émission de dette, l’escompte et / ou la prime et autres intérêts non monétaires et en soustrayant les dépenses en immobilisations récurrentes d’entretien consolidées.

Le bénéfice net ajusté est défini comme le bénéfice net attribuable à GEO ajusté pour certains éléments qui, par leur nature, ne sont pas comparables d’une période à l’autre ou qui tendent à obscurcir la performance opérationnelle réelle de GEO, y compris pour les périodes présentées, le gain / la perte sur les actifs immobiliers, avant -tax, gain / perte sur l’extinction de la dette, avant impôt, frais de démarrage, avant impôt, frais COVID-19, avant impôt, frais de clôture, avant impôt et effet fiscal des ajustements du montant net Revenus attribuables à GEO.

En raison de la conception, de la structure et de l’utilisation uniques de nos établissements correctionnels, de nos centres de traitement et de nos centres de réentrée, nous pensons que l’évaluation de la performance de nos établissements correctionnels, de nos centres de traitement et de nos centres de réentrée sans l’impact de la dépréciation ou de l’amortissement est utile et significative pour les investisseurs. Bien que NAREIT ait publié sa définition des FFO, les entreprises modifient souvent cette définition lorsqu’elles cherchent à fournir des mesures financières qui reflètent de manière significative leurs activités distinctes. Nous avons modifié les FFO pour obtenir des FFO et AFFO normalisés qui reflètent de manière significative nos opérations.

Notre évaluation de nos opérations est axée sur la durabilité à long terme. Les ajustements que nous apportons pour dériver les mesures non conformes aux PCGR des FFO et AFFO normalisés excluent les éléments qui peuvent entraîner des fluctuations à court terme du bénéfice net attribuable à GEO mais qui n’ont aucun impact sur nos flux de trésorerie, ou nous ne les considérons pas comme des attributs fondamentaux ou les principaux moteurs de notre plan d’affaires et ils n’affectent pas notre performance opérationnelle globale à long terme. Nous pouvons apporter des ajustements aux FFO de temps à autre pour certains autres produits et charges qui ne reflètent pas une composante nécessaire de notre performance opérationnelle sur la base décrite ci-dessus, même si ces éléments peuvent nécessiter un règlement en espèces. Étant donné que les FFO, les FFO normalisés et les AFFO excluent la dépréciation et l’amortissement propres aux biens immobiliers ainsi que les éléments non opérationnels et certaines autres charges qui sont très variables d’une année à l’autre, ils fournissent à nos investisseurs des mesures de performance qui reflètent l’impact sur les opérations des tendances des taux d’occupation, des taux journaliers, des coûts d’exploitation et des intérêts débiteurs, offrant une perspective qui ne ressort pas immédiatement du bénéfice net attribuable à GEO.

Nous pensons que la présentation des FFO, des FFO normalisés et des AFFO fournit des informations utiles aux investisseurs car elles fournissent une indication de notre capacité à financer les dépenses en capital et à développer nos activités. Les FFO, FFO normalisés et AFFO fournissent des informations sur la même base que celles utilisées par notre direction et assurent la cohérence de nos rapports financiers, facilitent les comparaisons internes et externes de nos performances opérationnelles historiques et de nos unités commerciales et assurent la continuité aux investisseurs à des fins de comparabilité. De plus, les FFO, les FFO normalisés et les AFFO sont des mesures largement reconnues dans notre industrie en tant que fiducie de placement immobilier.

Déclaration de refuge

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives concernant les événements futurs et les performances futures de GEO qui impliquent des risques et des incertitudes qui pourraient affecter de manière significative les résultats réels, y compris des déclarations concernant les orientations financières pour l’année entière et le deuxième trimestre 2020, les hypothèses sous-jacentes à ces orientations, et des déclarations concernant l’incidence de COVID-19, notre capacité d’emprunt et nos liquidités disponibles, la réduction des dépenses en immobilisations prévues et la répartition du capital afin d’améliorer la valeur à long terme pour nos actionnaires. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent des attentes actuelles et des déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse comprennent, mais sans s’y limiter: (1) la capacité de GEO à respecter ses orientations financières pour 2020 compte tenu des divers risques auxquels son entreprise est exposés, notamment l’ampleur, la gravité et la durée de la pandémie mondiale actuelle de COVID-19 et son impact sur GEO; (2) la capacité de GEO à déclarer de futurs dividendes en espèces trimestriels ainsi que le calendrier et le montant de ces futurs dividendes en espèces; (3) la capacité de GEO à poursuivre avec succès sa croissance et à continuer de créer de la valeur pour les actionnaires; (4) la capacité de GEO à obtenir un financement futur à des conditions acceptables; (5) la capacité de GEO à accéder aux marchés financiers à l’avenir à des conditions satisfaisantes ou pas du tout; (6) les risques associés à la capacité de GEO de contrôler les coûts d’exploitation associés aux démarrages de contrats; (7) la capacité de GEO à ouvrir les installations en temps opportun comme prévu, à gérer ces installations de manière rentable et à les intégrer avec succès dans les opérations de GEO sans coûts substantiels; (8) la capacité de GEO à remporter des contrats de gestion pour lesquels il a soumis des propositions et à conserver les contrats de gestion existants; (9) la capacité de GEO de maintenir ou d’améliorer les taux d’occupation à l’échelle de l’entreprise dans ses installations à la lumière de la pandémie mondiale COVID-19; (10) l’impact de toute réglementation ou directive future sur la Loi sur les réductions d’impôt et l’emploi; (11) la capacité de GEO à demeurer admissible à titre de FPI; (12) la survenance de dépenses liées aux FPI; et (13) d’autres facteurs contenus dans les documents périodiques de la Securities and Exchange Commission de GEO, y compris ses rapports sur les formulaires 10-K, 10-Q et 8-K.

Bilans consolidés condensés*

(Non audité)

Au Au
31 mars 2020 31 décembre 2019
(non audité) (non audité)
LES ATOUTS
Trésorerie et équivalents de trésorerie

$

32,414

$

32 463

Trésorerie et équivalents de trésorerie soumis à restrictions

27 865

32,418

Débiteurs, moins la provision pour créances douteuses

375 453

430 982

Contrat à recevoir, partie courante

4 686

11 199

Charges payées d’avance et autres actifs courants

36 108

40 716

Le total des actifs courants

$

476,526

$

547 778

Liquidités et investissements affectés

27,271

30 923

Propriété et équipement, net

2.142.530

2,144,722

Contrat à recevoir

319 819

360,647

Actifs au titre des droits d’utilisation des contrats de location-exploitation, nets

123,465

121,527

Actifs détenus en vue de la vente

4,405

6 059

Actifs d’impôt différé

36,278

36,278

Actifs incorporels, nets (y compris goodwill)

980,693

986,426

Autres actifs non courants

76 860

83 174

Actif total

$

4 187 847

$

4 317 534

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Comptes à payer

$

92 887

$

99,232

Masse salariale à payer et impôts connexes

63 005

54,672

Charges à payer et autres passifs courants

178 834

191 608

Passifs liés aux contrats de location-exploitation, partie courante

26,968

26 208

Tranche à court terme des obligations de location-financement, dette à long terme et dette sans recours

23 625

24 208

Total des passifs courants

$

385 319

$

395 928

Passifs d’impôt différé

19 254

19 254

Autres passifs non courants

82 591

88,526

Passifs liés aux contrats de location simple

99,314

97,291

Passif de location-financement

2 563

2 954

La dette à long terme

2 370 890

2,408,297

Dette sans recours

270,460

309,236

Total des capitaux propres

957,456

996 048

Quelle: Business Wire

Le zur Aktien-Startseite de son geht

Seite: 1 | 2 | ►

Im Fokus

Graphique Aktueller
  • « Corona-Rabatt » nutzen?

  • Allzeithoch bei 195,75 Euro!

  • Ist die Aktie jetzt noch ein Schnäppchen?

ETFs ja – aber bitte mit Risikoreduktion!

ETF ja - aber bitte mit Risikoreduktion!

Mit der BOTSI®-Strategie wird über ETFs weltweit in rund 4000 Aktien aus den bedeutendsten vier Anlageregionen investiert. Wobei durch die einzigartige, völlig prognosefrei arbeitende Steuerung der Aktienquote, risikoreduzierte Aktienmarktrenditen ermöglicht werden.

© 1994-2020 par boerse.de – Quelle für Kurse und Daten:
                        ARIVA.DE AG
                        – boerse.de übernimmt keine Gewähr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *