Des pantoufles en rubis volées par le magicien d'Oz retrouvées par le FBI après 13 ans

Des pantoufles en rubis volées par le magicien d’Oz retrouvées par le FBI après 13 ans

Chaussure paillette

Chaussons en rubis rouge de Judy Garland de Le magicien d’Oz ont été retrouvés par la police, 13 ans après avoir été volés.

Les chaussures, qui ont été prises au Judy Garland Museum de Grand Rapids au Minnesota en 2005, ont été découvertes lors d’une enquête du FBI.

Les agents ont confirmé que le plomb du FBI est venu à l’été 2017 après qu’une personne non identifiée – qui aurait tenté d’extorquer les propriétaires – a approché la compagnie d’assurance des pantoufles au sujet de leur retour. Ils étaient assurés pour 1 million de dollars (800 000 £).


Les chaussures de Garland avaient été prêtées au musée en 2005 par Michael Shaw, un collectionneur de souvenirs de cinéma qui a rejeté l’offre de les garder dans un coffre chaque nuit. Il pensait que le personnel de sécurité général du musée assurerait une protection suffisante.

Les pantoufles ont été prises la même année avec le co-fondateur du musée, Jon Miner, disant à une station de radio locale que son personnel «pleurait littéralement» en trouvant la vitrine brisée qui les retenait.

Les chaussons ont même fait l’objet d’un documentaire 2016 (MGM / Kobal / Rex / Shutterstock)

L’emplacement des pantoufles rouge rubis est la source d’intrigues à Hollywood depuis 13 ans. Après le vol, la police a offert une récompense de 250 000 $ pour les informations menant à leur retour, tandis qu’une offre anonyme de 1 million de dollars a été faite plus tard dans l’espoir de retrouver le voleur qui les a emmenés.

Un détective privé a été embauché par le musée en 2013, mais c’est le FBI qui a pris les devants l’été dernier.

L’agent spécial Christopher Dudley, chef de l’enquête du FBI à Minneapolis, a confirmé que plusieurs suspects avaient été identifiés.

Il a ajouté que le FBI «travaille toujours pour s’assurer que nous avons identifié toutes les parties impliquées dans le vol initial et la tentative d’extorsion la plus récente pour leur retour».

Garland aurait fait fabriquer sept paires de pantoufles pour le classique de 1939. L’emplacement de chaque paire a fait l’objet d’un documentaire intitulé Les chaussons qui a été publié en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *